Infos
CAP'C
Promotion du vignoble de la Côte des Bar, Montgueux et Villenauxe la Grande. 69 Grande Rue de la Résistance 10110 Bar-sur-Seine
(33).3.25.29.85.80
Partagez

CHAMPAGNE POUR LA NOUVELLE GOUVERNANCE !

Cap’C > Une nouvelle génération de vignerons déjà bien Impliquée dans ses activités prend le relais des fondateurs à la tête de Cap’C. A sa présidence, Etienne Bertrand succède à Pierre-Eric Jolly, qui se consacre à un projet d’envergure, auquel participe cap’C : celui d’un rendez d’envergure à Paris organisé par l’association Vignoble 192.

«Pierre-Eric Jolly a souhaité prendre du recul par rapport à sa responsabilité de président afin de pouvoir s’investir dans le grand projet de création d’un événement d’envergure autour du champagne sur Paris. Il reste vice-président pour faire le lien avec ce projet porté par l’Association Vignoble 192, dont les membres fondateurs sont des associations champenoises, qui, comme nous, ont une légitimité territoriale et une expérience dans l’organisation événements festifs autour du Champagne.

C’est un beau challenge pour tous. » Des challenges, Etienne Bertrand, qui succède à Pierre-Eric Jolly à la présidence de Cap’C, est prêt à en relever avec la nouvelle équipe qui l’accompagne pour poursuivre le chemin tracé pour Cap’C. Un chemin qui l’incite en premier lieu à rendre hommage à ses prédécesseurs, en particulier, Colette Bonnet, Jean-Pierre Vézien et Christophe Nicolo, qui eux aussi prennent du recul mais tout en restant au Conseil d’administration.

De gauche à droite : Pierre-Eric Jolly, Mathilde Fourrier, Etienne Bertrand et  Claire Cottet

Crédits photos : Olivier DOUARD

Car ils font partie de ceux qui ont donné à Cap’C sa place incontestée de fédérateur de toutes les énergies pour promouvoir le vignoble de la Côte des Bar et Montgueux et assurer une réussite collective remarquable autourd’ événements tels, la Route du Champagne en Fête, Champagne Day, les Saint Vincent
Mais aujourd’hui, c’est tout naturellement ceux, qui depuis quelques années s’impliquaient de plus en plus dans les activités de Cap’C auprès de leurs aînés, qui prennent le relais. Ce passage de témoins progressif constitue une belle réussite dans la vie de l’association et il est aussi à mettre à l’actif de ceux qui ont su attirer leurs successeurs.
Une fierté et une envie d’écrire de belles nouvelles pages.

C’est d’ailleurs enthousiaste et confiant, qu’Etienne Bertrand aborde sa nouvelle responsabilité : « je suis entouré d’une équipe dont je connais bien les membres puisque nous avons déjà travaillé ensemble sur bien des actions et animations. Elle est composée de personnes ayant acquis des compétences variées en communication, stratégie, marketing, etc. avant de revenir sur leurs exploitations viticoles. C’est une richesse que nous valoriserons. Mais surtout ce sont des personnes qui partagent la même fierté de participer à la belle aventure de Cap’C et qui ont envie d’écrire de belles nouvelles pages. »
Ainsi le nouveau bureau voit Mathilde Fourrier et Claire Cottet occuper les sièges de vice-présidentes en prenant en charge chacune un domaine précis. Mathilde Fourrier assure plutôt la succession de Jean-Pierre Vézien, qui dans la continuité de la Maison de la Vigne, s’occupait de la partie mémoire et histoire. Son premier grand chantier est déjà engagé avec la préparation de la Saint Vincent de l’Archiconfrérie à Troyes le 19 janvier 2019. Il y a aussi le projet d’ouvrage sur la Côte des Bar avec les historiens Claudine et Serge Wolikow, l’évolution de Tumulte dans les Bulles.
Claire Cottet prend en charge l’évolution de Champagne Day, l’accompagnement des caves ouvertes lors de la Route du Champagne …
Cependant précise Etienne : «nous voulons déjà tirer profit de l’expérience que chacun a acquis dans les commissions auxquelles il participait. Mais personne n’est cantonné dans un rôle ou un domaine. Nous voulons privilégier l’action collective et optimiser la valorisation de la complémentarité des compétences. Cela suppose de la transversalité mais notre génération est habituée à co-construire et à fonctionner comme cela. »
Un esprit de co-construction, une chance et un beau challenge.
Parmi cette équipe on retrouve aussi Rodolphe Vieitez au poste de trésorier. Il est aussi le responsable de secteur de la Route du Champagne en Fête 2019 qui est organisée en « Vallée de l’Arce en Seine », soit les villages de la vallée de l’Arce auxquels s’ajoutent Polisot et Polisy.
Thierry Belorgeot, qui sera plus particulièrement chargé de la relation avec les bénévoles, est en quelque sorte l’aîné de la nouvelle équipe : sa responsabilité met à profit ses connaissances des territoires et son expérience acquise sur les aspects logistiques (distribution des flûtes) lors des Routes du Champagne en Fête.
Adeline Bonnet, qui travaillait déjà sur l’évolution de l’association, prend en charge l’audit qui était engagé pour faire un point sur le fonctionnement de Cap’C et apporter des pistes de progrès. Elle assure cette mission en binôme avec Jacky Chaput.
Mais dans l’esprit de cette co-construction, bien d’autres compétences plus spécifiques apportées par des personnes ne siégeant pas au bureau telles celles de Marion Cueille, Elise Sandrin et Emilie Morel sont associées aux réflexions.
Et puis de nouveaux partenariats se développent avec la ville de Troyes, le Comité Départemental de tourisme pour faire le lien avec la Côte des Bar et Montgueux et le patrimoine viticole commun autour du champagne. Ils ouvrent de nouveaux projets à bâtir, qui ne manqueront pas de mobiliser la créativité de la nouvelle équipe.

Dans ce sens Etienne Bertrand souligne : « c’est une étape qui présente un caractère solennel, car elle marque un passage de témoins entre les membres fondateurs de l’association. Par leur investissement pendant deux décennies ils ont permis à Cap’C d’acquérir une légitimité incontestée sur la Côte des Bar et de porter de nombreux et beaux projets.
Ils ont fait un travail remarquable!
Pour notre nouvelle équipe c’est déjà une chance, mais c’est aussi un beau challenge de leur succéder! »

F. NOEL